jadhere.jpgjedonne.jpg

ACTUALITES
Association APAISER
Syringomyélie & Chiari
Bibliothèque
 ↑  

"30 questions au Pr F. PARKER"

Neurochirurgien - Responsable du Centre de Référence pour la Syringomyélie de l’Hôpital BICETRE (le Kremlin-Bicêtre, 94) - Membre du Conseil Scientifique d’APAISER

Le texte, revu et corrigé par le Pr. Fabrice PARKER, est maintenant terminé, nous allons éditer quelques exemplaires au prix de 10 € (port compris) et vous pouvez dès à présent le réserver auprès de Françoise.

Ce document reprend dans leur intégrité les échanges lors de la rencontre de Trélon au printemps 2007. le Pr Fabrice PARKER passe en revue tous les sujets d’actualité et l’ensemble représente un document de référence sur ce que l’on sait, ce que l’on fait, ce qui reste à faire à propos de la Syringomyélie en ce début 2007.

Un extrait :

Introduction

Pr FP (Pr Fabrice PARKER) : Je vous remercie de votre invitation. J’espère que nous aurons plus souvent l’occasion de se rencontrer que par le passé. Depuis l’ouverture du service de neurochirurgie de Bicêtre en 1982 par le Pr Michel Hürth puis sous l’égide de son successeur, le Pr Marc Tadié, l’équipe de Bicêtre est impliqué dans la prise en charge, le traitement, la recherche en pathologie médullaire et tout particulièrement le suivi des syringomyélies.
Vous le savez probablement, depuis quelques années s’est mise en place une procédure administrative qui dépend du ministère qui concerne les maladies rares, et la procédure va permettre à certaines équipes d’être labellisées Centre de Référence (CdR) pour le traitement de ces maladies. .../... l’année 2007 .../... a permis cette reconnaissance avec la création du Centre de Référence de Bicêtre. L’association Apaiser a beaucoup aidé en ce sens, en interpellant le ministre de la santé de l’époque Monsieur Xavier Bertrand, notamment par l’intermédiaire de députés.. .../... Je remercie Mr Seguin qui m’a invité à interagir et à répondre à vos questions, de façon informelle. Je suis donc venu sans ordinateur, sans présentation, sans documents scientifiques. Une journée scientifique d’échange et d’information devrait se tenir le 14 novembre prochain à Paris. Ces premières assises permettront d’aborder des aspects fondamentaux tels que l’imagerie, les développements pharmacologiques, les techniques chirurgicales, la prise en charge du handicap.

Q-14 ChS : On passe à un autre chapitre, concernant l’opportunité d’opérer ou pas ? A partir de quel moment la décision d’opérer est-elle prise ?

Pr FP : Là il faut rappeler qu’il y a des situations extrêmement différentes les unes des autres, Chiari-Syringo est différent de Chiari-Syringo-Scoliose, que Syringo-Scoliose sans Chiari, c’est encore particulier, que les formes post-traumatiques posent des problématiques toutes particulières. Il y a des formes non post traumatiques, non "foraminales" (sans Chiari), c’est le cas en particulier lorsque l’on a fait une méningite et que secondairement on a une Syringomyélie. C’est le cas des anomalies malformatives de la partie basse de la moelle épinière, donc c’est difficile, il faut être extrêmement prudent lorsqu’on cherche à généraliser mais ... (intervention dans la salle)


A lire absolument !!


Connexion

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
tHFFc
Recopier le code :


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 1528 membres
Connectés :
membresfrancoise35
Recherche
Recherche
Nos partenaires

Logo HelloAsso
Logo NeuroSphinx
Logo Centre de Référence
Logo CRESSC

© Copyright Association APAISER 2006/2015 ©

Protection des données personnelles
Conformément à la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent.
Vous pouvez exercer ce droit en modifiant ou supprimant vos données dans votre compte ou en envoyant un message descriptif depuis l'icône prévu à cet effet dans la boîte Webmestre-Infos de ce site.