jadhere.jpgjedonne.jpg

ACTUALITES
Association APAISER
Syringomyélie & Chiari
Bibliothèque
 ↑  

Est-il bon pour soi d'aider les autres ?

Si l'on en juge par l'ardeur, la joie, la contagiosité affective des héros modernes de l'altruisme comme Mère Térésa de Calcutta ou Xavier Emmanuelli, on ne peut s'empêcher de penser que l'oblativité, le dévouement, la consécration au secours des malheureux peuvent produire un grand bien-être personnel. Plus encore, on a la conviction que chez ces êtres exceptionnels se développe un surplus vital qui correspondrait à un fonctionnement physiologique supérieur.

En général, il est avéré que les gens engagés dans des occupations altruistes sont moins dépressifs et plus dynamiques. Les volontaires éprouveraient un sentiment de sérénité et de bien-être s'apparentant à l'euphorie du coureur. L'altruisme, comme l'exercice, aurait un effet salutaire sur le cerveau et le corps et réduirait le stress cardiaque en diminuant la colère et l'irritabilité.


Connexion

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
6zY6m
Recopier le code :


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 1518 membres
Connectés :
membresFPierric
Recherche
Recherche
Nos partenaires

Logo HelloAsso
Logo NeuroSphinx
Logo Centre de Référence
Logo CRESSC

© Copyright Association APAISER 2006/2015 ©

Protection des données personnelles
Conformément à la loi "Informatique et Libertés" du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent.
Vous pouvez exercer ce droit en modifiant ou supprimant vos données dans votre compte ou en envoyant un message descriptif depuis l'icône prévu à cet effet dans la boîte Webmestre-Infos de ce site.